Paysage d'Hiver
Paysage d'Hiver

Paysage d’Hiver – Im Wald

Sorti le 26 juin chez SPKR

Préparez-vous à une expérience particulière, installez-vous confortablement, laissez vos sens grands ouverts et mettez svp vos téléphone en mode avion car ce voyage va durer deux heures …

Dixième album pour Tobias « Wintherr » Möckl et son one man band Paysage d’Hiver. La recette est classique pour lui : l’hiver, le voyage, de grandes étendues solitaires balayées par un vent froid.

Attaché à sa production artisanale, Tobias est un phénomène rare. De sa Suisse natale il a créé un univers unique et revendique sa vision du monde comme une évidence qui se veut solitaire. Il a donc fait le choix de ne jamais se produire sur scène, organisant de fugaces écoutes de son album en public.

« Im Wald » est certainement sa plus belle oeuvre, en tous cas la plus aboutie à ce jour. 120 minutes, 13 titres, une production volontairement pas très « propre » et cette voix aiguë, lointaine, presque inaudible, font de cet ovni un des talismans de la culture black métal.

Aussi, il va être très difficile de commenter tel ou tel titre de cette oeuvre qui pourra sembler opaque. Mais, en réalité, certaines scènes apparaissent comme des pierres angulaires de cette construction. « Schneeglitzern » est une halte courte, minimaliste et romantique dont l’atmosphère est apaisante. « Le Rêve Lucide« , au contraire, est glaçant tant il ne laisse aucun répit ni aucune possibilité de le fuir. « Kaelteschauer » et « Weiter, immer weiter » sont des tempêtes sur lesquelles il est aisé de s’enfoncer et de s’engloutir.

Au final, « Im Wald » va certainement en dérouter certains, en repousser d’autres mais pour celles et ceux qui se laisseront porter, le voyage sera riche, puissant et porteur d’un message que chacun décryptera.