Moon Destroys – Maiden Voyage

Dispo chez Brutal Panda Records

Le duo Moon Destroys est le résultat de la rencontre entre Juan Montoya (ancien guitariste de Torche) et Evan Diprima (ancien batteur de Royal Thunder). Et c’est avec un énorme plaisir et surtout une impatience non dissimulée que j’ai enfin pu mettre la main sur leur premier EP : “Maiden Voyage”.
Avant toute chose, il faut être honnête, cet EP n’est en réalité qu’un single dissimulé. Car composé de deux longues compos et trois autres titres plus proches d’interludes d’environ 1 minute 20. Attention, soyons clairs, ces interludes reste néanmoins d’une qualité irréprochable. Il nous arrive même de pester tant on aimerait que cela dur plus longtemps

A présent, penchons nous donc plutôt vers ces deux titres, et quels titres !!!

Difficile de cacher mon enthousiasme à l’écoute de ces énormes compos. Bercé par un son puissant, proche des excellentes productions de Torche, le son de Moon Destroy saura ajouter une petite touche planante et psyché  à ces titres pour faire de leur Ep une réussite totale. On navigue donc dans un rock sachant tiré sa qualité dans sa puissance tout en gardant un côté ultra catchy. Ajoutez à cela la participation d’artistes tels que Troy Sanders (bassiste de Mastodon) ici au chant sur le titre “Blue Giant” ainsi que Paul Masvidal (Cynic) au chant et Bryan Richie (The Sword) au synthé sur le titre “Stormbringer” et vous obtiendrez deux titres incontournables pour tout amateur du genre qui se respecte.

Moon Destroys vient de nous offrir tout simplement un disque doté à la fois d’une puissance rare et d’une capacité mélodique déconcertante.
Pour les fans de musique heavy, planante, où chaque couche sonore n’est pas là par hasard. Un disque à ne surtout pas laisser passer !!